Transition énergétique et gaz de schiste, les incohérences de Ségolène Royal et du gouvernement

 

A l'occasion de la présentation du projet de loi relatif à la "transition énergétique pour la croissance verte" en Conseil des ministres, voici une rapide tribune sur Médiapart qui énumère quelques-unes des contradictions de ce projet de loi et des actions du gouvernement relativement aux enjeux de l'exploitation des hydrocarbures de schiste.

Annoncé comme un projet phare du quinquennat, le projet de loi sur la transition énergétique que Ségolène Royal a fait adopter ce mercredi 30 juillet en Conseil des ministres ne saurait masquer les incohérences d'un gouvernement qui refuse d'écarter définitivement la recherche d'hydrocarbures.

Certains des objectifs fixés par le projet de loi relatif à la "transition énergétique pour la croissance verte", adopté ce mercredi 30 juillet en Conseil des ministres, ne peuvent être balayés d'un revers de la main.

Lire la suite sur : blogs.mediapart.fr/blog/maxime-combes